Audit

Préparatoire

Les questions ayant trait à la liste de contrôle de la lutte contre les infections sont revues et approuvées par l'équipe multidisciplinaire

Des échantillonnages d'air de reference sont fait pré - travaux, pendant et après.

Le nom et les coordonnées du personnel clé (entrepreneur hôpital) pour les urgences sont affichés sur le chantier.

Périmètre

Il n'y a pas de patients à risques près de la zone de travail.

Les aires adjacentes à la zone sont nettoyées fréquemment.

Les équipements et fournitures de soins sont protégés de la poussière.

Un circuit pour le transport des fournitures et équipements propres ou stériles est déterminé.

Alimentation en eau

Il n'y a pas d'interruption d'alimentation en eau pendant les travaux.

S'il y a lieu, le personnel a été avisé de l'arrêt de l'alimentation en eau.

Les interruptions d'alimentation d'eau se font en période de ralentissement d'activités.

Les tronçons de tuyaux morts doivent être retirés pendant la construction avant le raccordement à la conduite principale.

Les conduites d'eau de la zone et aires adjacentes sont rincées (10 min) avant d'être utilisées.

Les exigences visant le contrôle de la température et l'assainissement de l'alimentation en eau sont respectées.

Les joints d'étanchéité utilisés dans les appareils sanitaires sont lisses.

Il n'y a pas d'aérateurs sur les robinets et ils sont ajustés pour éviter les éclaboussures.

Ventilation

Il n'y a pas d'interruption de la ventilation pendant les travaux.

S'il y a lieu, le personnel a été avisé de l'arrêt de la ventilation.

Les conduits de distribution/reprise d'air (CVAC) de la zone sont obstrués et scellés.

Le fonctionnement du système CVAC est vérifié post travaux.

Audit 2

Aires des travaux (cloisons)

Des mesures pour réduire la dispersion de la poussière sont appliquées.

Il y a des toiles sur le plancher pour empêcher la dispersion de la poussière.

Les fenêtres et les portes sont scellées entre la zone de construction et l'établissement de santé au moyen de deux epaisseurs de polythène ignifuge de 6mm et d'un rang de panneaux de placoplatre.

Des écrans anti - poussière constitués de 2 epaisseurs de polythène 6mm et de panneaux de placoplatre fixés à des poteaux d'ossature en métal sont mis en place pour fermer la zone de construction.

Les écrans demeurent en place jusqu'à ce que la zone des travaux terminés ait été nettoyée à fond par les services d'hygiène du milieu.

Il n'y a pas de fuite d'air entre la zone de construction et l'établissement de santé.

Une antichambre est aménagée aux accès de la zone de construction si l'accès se trouve à l'intérieur de l'etablissement de santé.

Il y a des tapis essuie-pieds à l'entrée/sortie de la zone.

Les tapis essuie-pieds sont changés/nettoyés une fois par jour ou plus souvent au besoin.

Aire des travaux (controle de la poussière et déchets)

Les déchets de construction sont transportés dans des contenants hermétiques dont l'extérieur est nettoyée avant le transport.

L'emplacement des poubelles et des goulottes de descente des débris de démolition doit être approuvé à l'avance et les poubelles sont dotées de couvercles.

Un plan de circulation des ouvriers est établi et respecté.

Avant de sortir de la zone et d'entrer dans les aires de soins, l'ouvrier passe l'aspirateur équipé d'un filtre HEPA sur ses vêtements ou enfile une combinaison de protection.

De l'eau est vaporisée sur les surfaces de coupe pour diminuer la dispersion de poussière.

La zone est nettoyée à l'aide d'un aspirateur HEPA une fois par jour ou plus au besoin.

Les materiaux neufs sont propres et secs.

Les matériaux cellulosiques sont protégés de la poussière et de l'humidité.

Les équipements et matériaux techniques sont protégés de la poussière et de l'humidité.

Les espaces et cavités sont passées à l'aspirateur HEPA avant de fermer les mûrs.

La zone de construction est nettoyée chaque jour avant de partir (vadrouille mouillée ou aspirateur HEPA)

Les installations techniques et electriques sont passées à l'aspirateur HEPA.

Les vides de plafond sont essuyés avant l'installation du plafond dur ou du plafond en T.

Audit3

Aires des travaux (traitement de l'air)

Le nombre d'ATAC est suffisant pour maintenir la zone de construction en pression negative.

Tenir compte de la différence de pression lorsque des ascenseurs se trouvent à proximité de la zone des travaux.

La certification ATAC équipé de filtres HEPA a été effectuée au cours des 12 derniers mois ou au moment de l'installation des filtres, et au début des travaux.

Les ATAC sont entretenus périodiquement et les filtres sont remplacés au besoin.

La pression d'air negative est maintenue dans la zone de travail à au moins 7,5 Pa pendant toute la durée des projets et les appareils fonctionnent en continu.

L'air est évacué à l'exterieur à moins d'une permission contraire de l'équipe multidisciplinaire du site.

La surveillance électronique et l'enregistrement des données relatives à la difference de pression entre la zone de construction et l'hôpital effectués.

Travaux d'excavation

Les sites d'excavations sont continuellement mouillés pour empêcher la migration de la poussière.

Les bennes des camions transportant les matériaux d'excavation doivent être couvertes et les camions doivent emprunter les voies de circulation établies.

Pendant les excavations, le personnel de l'établissement de santé doit remplacer les filtres plus souvent.

Pendant l'excavation, le personnel de l'établissement de santé doit s'assurer que les fenêtres et les portes de l'etablissment demeurent fermées.

Fin des travaux

La zone des travaux est nettoyée à l'aide d'un aspirateur HEPA à la fin des travaux.

Les surfaces de travail sont nettoyées et désinfectées au besoin à la fin des travaux.

La zone est nettoyée par l'entretien sanitaire avant l'ouverture.

Please note that this checklist is a hypothetical example and provides basic information only. It is not intended to take the place of, among other things, workplace, health and safety advice; medical advice, diagnosis, or treatment; or other applicable laws. You should also seek your own professional advice to determine if the use of such checklist is permissible in your workplace or jurisdiction.